Ligue Nationale Pour la Liberté des Vaccinations
frafsqarhyazeubebgcazh-CNzh-TWhrcsdanlenettlfiglkadeelhtiwhihuisidgaitjakolvltmkmsmtnenofaplptrorusrskslesswsvthtrukurvicyyi

29/12/2021 Signons la pétition contre le pass vaccinal !

Communiqué de presse du 29 décembre 2021. La Ligue Nationale pour la Liberté des Vaccinations soutient et invite à signer la pétition "NON AU PASS VACCINAL ! NON à la discrimination des Français !" lancée par Rodolphe Bacquet, éditeur de la Lettre d'information Alternatif Bien-Etre. Nous invitons les citoyens à rejoindre les 800.000 signataires (au 29 décembre 2021) pour atteindre rapidement le million de personnes, et même bien au-delà ces prochains jours. Il s'agit d'envoyer un signal fort aux médias et au gouvernement. 

Comme nous l'avons expliqué dans notre précédent communiqué de presse, la transformation du pass sanitaire en pass vaccinal constitue la troisième mesure liberticide majeure de la présidence Macron. Nous franchissons une nouvelle étape vers le contrôle total de la population. Désormais, l'Etat s'octroie tous les droits sur le corps des Français, jusqu'à leur imposer, dès 12 ans, des injections expérimentales répétées, potentiellement toxiques à court, moyen et long terme. Pour comprendre, sur le plan scientifique, l'inutilité du pass vaccinal, nous vous conseillons de lire l'article de l'Aimsib à ce sujet

Pourquoi il faut signer en masse. Rodolphe Bacquet explique : 

"En laissant faire le pass vaccinal, vous autoriseriez le gouvernement à vous imposer le nombre de doses qu’il jugera utile, 3 doses, 4 doses, 5 doses, sans contrôle et avec chantage au pass sanitaire à la clé. Si vous laissez faire cela, vous acceptez que votre vie quotidienne soit conditionnée à la vérification d’une information de santé dont la confidentialité est censée être garantie par le droit.

Il vous sera impossible d’y échapper car les tests de dépistage ni même le statut de “guéri du Covid” ne seront plus considérés. Cette mesure inique nécessite une réaction immédiate.

La loi sur le pass sanitaire sera présentée à l’Assemblée Nationale au cours de la première semaine de janvier 2022. Si elle est votée, il sera impossible de revenir en arrière.

C’est maintenant qu’il faut réagir : en signant cette pétition et en envoyant ce texte à votre député(e). N’acceptons pas de livrer notre santé au gouvernement et de tirer un trait sur le consentement médical !"

Le Pass vaccinal est l’aboutissement d’un an de mensonges successifs…

"Pour mémoire, Emmanuel Macron, il y a un an, annonçait que la vaccination ne deviendrait pas obligatoire. On nous avait ensuite promis que le pass sanitaire serait provisoire", rappelle le texte de la pétition. Depuis 6 mois, nous sommes pris dans un engrenage de mesures toutes plus coercitives les unes que les autres, alors que les données épidémiques ne le justifient pas : 

31 mai 2021 : mise en place du pass sanitaire ;

5 août 2021 : extension à de nombreux lieux publics du pass sanitaire jusqu'au 15 novembre 2021 ;

15 octobre 2021 : fin de la gratuité des tests de dépistage ;

10 novembre 2021 : prolongation du pass sanitaire jusqu'au 31 juillet 2022 ;

25 novembre 2021 : réduction du délai de validité des tests de dépistage de 72 heures à 24 heures ;

17 décembre 2021 : annonce de la mise en place du pass vaccinal.

"Ces manipulations accumulées leur permettent d’aller toujours plus loin pour violer notre consentement !"

Il faut dire STOP maintenant et refuser par ailleurs toute injection pour soi ou pour ses enfants!

https://www.leslignesbougent.org/petitions/non-au-pass-vaccinal-5503/

Date de Publication :
29 décembre 2021
Dernière mise à jour :
29 décembre 2021

Faites un don à la Ligue

Même la plus modeste des contributions fait la différence chaque jour. Aidez-nous à combattre pour vos libertés.

Découvrez une newsletter différente

Suivez à travers notre action une actualité qui vous concerne.

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Tous droits réservés (R) 2001-2022