Ligue Nationale Pour la Liberté des Vaccinations
frafsqarhyazeubebgcazh-CNzh-TWhrcsdanlenettlfiglkadeelhtiwhihuisidgaitjakolvltmkmsmtnenofaplptrorusrskslesswsvthtrukurvicyyi

Dans cette catégorie, nous présentons l'actualité relative :

  • Aux vaccins et à leurs effets
  • Aux aspects pratiques, administratifs, politiques, éthiques et légistatifs
  • A l'actualité de la ligue, de ses communications et de ses actions.

En outre, reconnaissant la nécessité d'une lutte élargie contre la tyrannie dissimulée sous la crise du Covid, nous étendons à l'occasion, pour le moment, l'actualité que nous suivons et relayons à la lutte contre celle-ci et ses collaborateurs, en particulier sur ce qui concerne le réveil de la population.

Une section d'information permanente, mise à jour au fur et à mesure, à votre disposition pour tout ce qui concerne la législation applicable actuellement et les outils à votre disposition ici : Section Information Permanente.

Un village perd son seul médecin qui refuse de se faire vacciner

Dans les MainStream Media

Dans la commune de Jenlain (Nord), près de Valenciennes, le Dr Grégory Pamart, médecin généraliste de 33 ans, refusant de se faire vacciner, a fermé son cabinet le 1er janvier 2022.
Ce médecin était le seul généraliste de cette commune de 1 170 habitants, qui se retrouve sans praticien.
L’Assurance maladie dénombre à fin novembre 2021 un total de 160 médecins qui ont décidé de fermer leur cabinet.

Selon l'Institut Robert Koch, en Allemagne, 77.9 % des personnes vaccinées ont eu le variant Omicron

Sur les Medias Sociaux et Alternatifs

L'institut Robert Koch indique que les personnes qui ont attrapé le variant Omicron étaient pour 77.9 % vaccinées.
Malgré cela, l'institut refuse de donner ses conclusions  quant à l'efficacité du vaccin contre le covid.
De même, le PDG du laboratoire Pfizer reconnait que la perte d'efficacité contre le variant Omicron est «très probable» avec le temps.

27/12/21 L'Appel solennel des maires résistants, face une démocratie confisquée

Annonces

Le constat d'une démocratie confisquée, et même "trahie", d'un pays dans lequel le président instaure un "pouvoir absolu", avec le concours des médias qui alimentent une "vérité sous influence", a conduit le Collectif des maires résistants à interpeller leurs concitoyens face à la gravité de la situation de la démocratie, pour "redevenir les maîtres de leur destin". Nous reproduisons cet Appel dans son intégralité car nous partageons en tout point l'analyse et le constat de ces élus de proximité. 

GUADELOUPE : Rappel à l’ordre par le gouvernement, suite à une émission sur les effets secondaires des vaccins.

Dans les MainStream Media

L’émission « Regards Croisés » diffusée le 9 décembre 2021 en Guadeloupe sur la chaîne « Guadeloupe la première », sur les effets secondaires de la vaccination contre le covid-19, a déclenché la colère de la communauté médicale.
L'émission : https://www.youtube.com/watch?v=gidp7cxNjUg&ab_channel=thomasdulac 

06/01/22 Action commune de "shaming" contre les députés qui votent le passe vaccinal

Annonces

A quel stade commence la trahison ? Et où finira-t-elle ? Les associations citoyennes Bon Sens et Rester libre ! ont décidé d’allier leurs forces et leurs énergies dans une opération de shaming ("faire honte") contre les députés à l’occasion du vote sur le passe vaccinal. Les résultats du vote du 5 janvier à l'assemblée sont disponibles.

Ce passe est une rupture du contrat social français qui fait voler en éclats tous les codes et lois relatifs à la santé, la liberté, la fraternité, l'égalité. Pour savoir si votre élu a trahi ce contrat national : https://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/15/(num)/4279

Le principe de cette action est simple : il consiste à expliquer par courrier à chaque député qu'il sera exposé publiquement et que sa campagne pour les prochaines législatives sera “polluée” par les opposants au passe vaccinal. Vous pouvez rejoindre cette action dès maintenant !

27/12/21 Mortalité globale des vaccinés covid, les preuves s'accumulent !

Annonces

Les vaccins covid abrègent plus de vies qu’elles n’en sauvent, si on en croit les données britanniques, commentées par Jean-Luc Guilmot, sur le site Mondialisation.ca, le 27 décembre dernier.  Le taux de mortalité toute cause pour les 10-59 ans, en fonction du statut vaccinal au Royaume-Uni, est plus parlant que les données d'hospitalisation. Elles ne sont pas en faveur, loin de là, de la vaccination contre le covid. 

03/01/2022 : "Jusqu'où irons-nous ?" Lettre ouverte sur l'obligation vaccinale à la Commission d’Éthique du Luxembourg

Annonces

"Jusqu’où irons-nous ? Après les avoir privés de leurs moyens de subsistance, faut-il enfermer les réfractaires ? Faudra-t-il même les priver de l’autorité parentale ? De leurs comptes bancaires ? Faudra-t-il aller jusqu’à les condamner pour mise en danger de la vie d’autrui ?" Ce sont les questions que pose Jean-Pierre Eudier, en sa qualité de président du European Forum for Vaccine Vigilance (EFVV), à la Commission Consultative Nationale d’Éthique du Luxembourg qui semble cautionner "la dangereuse dérive vers une stratégie de désignation d’un bouc émissaire. Quand on désigne un groupe de personnes comme coupable de tous les maux d’un pays, l’Histoire nous montre que c’est non seulement toujours faux et qu’ensuite cela finit toujours très mal", prévient le président de EFVV.

03/01/2022 L'intervention de Martine Wonner à l'Assemblée montre toute l'incohérence du passe vaccinal

Dans les MainStream Media

La députée Martine Wonner, qui s'est illustrée en voix de la sagesse depuis des mois face à un gouvernement manifestement autant frappé de folie furieuse que d'incompétence, est intervenue à l'assemblée dans le cadre des débats sur le tyrannique passe vaccinal pour relever en place un certain nombre de vérités dérangeantes, notamment sur l'inutilité de celui-ci face à la vague Omicron.

Conclusions d'autopsies prouvant que les vaccins COVID peuvent provoquer une défaillance d’organes et la mort

Dans les MainStream Media

 Lors du " colloque Covid éthique ", les docteurs Bhakdi et Burkhardt ont présenté leurs conclusions, faites après autopsies de personnes décédées après vaccination contre le Covid.
Ces docteurs demandent l'arrêt immédiat des vaccins Covid19 élaborés avec des gènes. Leur explication porte sur le fait que ces agents ne protègent pas des infections virales, et de même, que ces produits peuvent entrainer des facteurs d'autodestruction, et donc à des maladies, et la mort.


Découvrez une newsletter différente

Suivez à travers notre action une actualité qui vous concerne.

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Tous droits réservés (R) 2001-2022